Comme toutes les gourmandes, l'attention soudaine que j'accordais à une alimentation de dînette équilibrée s'est vite trouvée détournée par une envie de pâtisseries...

Alors je me suis vite plongée dans la réalisation de mon premier "faux" gâteau : pas de farine ou de sucre, mais du chocolat et de la chantilly en feutrine, des mesures en carton et beaucoup de fil ! :)

20110726_02_bl

Voici donc le "Moelleux au Chocolat et aux oranges" coupé en 4 parts pour ne pas faire de jaloux si ma Lutine veut partager avec des copains Doudous.

20111013_79320111013_79620110730_18_bl

 

Sa finition demanderait à être paufinée... et depuis, j'ai trouvé une façon plus agréable à l'oeil de faire des agrumes... mais c'était le premier essai. J'ai aussi découvert (et oui, je vous l'avez dit, je débute !!!) le point de Feston, et je le conseille vraiment pour les coutures de gâteaux ! C'est tellement plus joli que mes horribles coutures !

Et pour le prochain gâteau, je rêve de citron et de chantilly ! Je vous montrerai ce que ça donne, promis !

 

Gabarit_gateau

Alors attention, voici les deux gabarits principaux :

- Les parts de gâteau.

Pour chaque part, il vous faudra donc 1 arrière, 2 triangles pour le dessus et le dessous, et 2 côtés.

- La Chantilly.

Gabarit_chantilly

 

C'est le plus dur à faire. Il faut ensuite rassembler toutes les pointes vers le haut, en passant devant-derrière avec le fil... et doser le serrage. Pas simple. Mais je pense qu'avec de l'entraînement ça devrait aller. Ah la la ! Vive la chantilly en bombe !!! LOL

 

 

Et pour ceux qui sont allés au bout du bout de ce Post : le BONUS !!! Youpi !

Mon petit "plus-Astuce" : pour faire tenir le gâteau, mieux vaut utiliser du carton découpé à la bonne taille sur autant d'épaisseurs que nécessaires plutôt que de la mousse de rembourrage qui le rendra plutôt "mou".