Ce qui est chouette avec les enfants c'est qu'ils vous poussent à faire des choses incroyables, à repousser vos limites. A la naissance de ma Lutine, alors que je n'avais jamais touché une aiguille de ma vie, je me suis lancée dans la création de sa dînette en feutrine, et de "fils en aiguilles", au "fer et à mesure" comme elle a longtemps dit (elle le dit encore avec un sourire malicieux), j'ai osé, j'ai grandi.

Mais il y a un certain nombre de freins que je garde encore : je vois déjà les copines de cousette rigoler LOL. Oui oui, je n'aime pas, mais alors pas du tout les fermetures éclairs, qui me le rendent bien d'ailleurs, et non, ça n'est pas au programme du jour, je vous rassure ! Je n'avais non plus jamais posé un passepoil, mais c'est chose faite depuis quelques temps, à l'occasion d'un joli cadeau de Naissance que vous avez pu découvrir dans la collection "de la Moutarde à la Menthe" (il fallait absolument un passepoil sur ce coussin !), et je n'aimais pas du tout poser de biais. Parmi les petites histoires qui se racontent, je ne couds non plus jamais de vêtements. Mais bon, vous y croyez, vous, à tout ça ?

Je propose de maintenir une part de mystère LOL ! En tout cas, côté biais, je peux vous dire que je me suis confrontée à quelques mètres d'étoiles et de menthe avec l'arrivée prévue du Lutin. Et je suis vraiment contente du résultat. Ces deux petites cousettes rapide n'étaient pas du tout au programme, mais je me suis finalement décidée quelques semaines avant sa naissance.

20200130_145142_Ret20200130_1450428ret20200130_145130_ret20200130_144739_Ret20200130_144558_ret20200130_144611_Ret20200130_144629_ret20200130_144636_Ret

Du coup, au premier cadeau de naissance à faire, j'ai récidivé. Je vous montrerai.

A bientôt ^-^