Je vous vois sourire... Vous aussi hein ? Vous aussi vous le connaissez ce petit rituel des Vacances... Ce moment qui nous oblige toujours à faire tout un tas de petites choses imprévues, tous ces petits riens de dernière minute que nous avons pris l'habitude de nous rajouter (avant de plonger avec délice dans les grands embouteillages des départs (je vous passe sur le fait que les gens ont toujours la même idée que nous, surtout lorsque nous décidons de partir plus tôt ou plus tard que prévu pour soit-disant éviter un peu les bouchons sur la route...).

Bref, vous voyez tout à fait ce que je veux dire, n'est-ce pas ?
Ce moment où le doute vous pousse à aller rechercher la veilleuse champignon (chez nous c'est une Licorne mais ça marche aussi avec la Licorne, j'ai testé ^^) qui ne lui sert plus depuis longtemps autrement qu'en décoration, mais que l'on rajoute pourtant consciencieusement dans la valise (juste au cas où...).
Ce moment de doute devant l'armoire où on se dit qu'on n'aura pas besoin de pull, mais quand même, on va prendre le blanc pour les soirées, ou le bleu ? Non allez, prenons les deux, on ne sait jamais, même si aujourd'hui le thermomètre du salon indiquait encore 27°...
Ou bien, ce passage obligé qui n'était pourtant pas prévu, dans la grande surface habituelle, pour acheter le fromage qu'on avait oublié pour les sandwichs...

Parmi tous ces "petits moments", il en est un qui est spécial "Couturettes" : "La Cousette Express". C'est cette fameuse cousette, celle du dernier moment, celle qu'on avait prévue depuis un moment mais qui ne doit pas prendre longtemps alors qu'on met longtemps à faire... Sauf qu'arrive le moment de boucler les Valises... et là, on culpabilise soudain de ne pas l'avoir faite, alors qu'on en avait parlé et que c'était tellement 3 fois rien...

Oui hein ? ça vous parle ! ^^

Hé bien, pour moi, cette année c'était ça :

1469375225937

Mais pourquoi ? Hé bien tout simplement parce que...

Avant, (lorsque j'étais petite et que) mes parents achetaient un jeu de société, le constructeur glissait souvent dedans une petite pochette (attention pub ^^ : pour les lettres du Scrabble, les pions des petits chevaux, et même pour les membres du "Cochon qui rit").

Mais ça : c'était avant !

Voici donc le scénario qui m'a conduite à cette cousette : dernières vacances, un jour de pluie, dans le sud de la France. Pour s'occuper, une petite famille décide d'acheter un jeu tout simple : un loto. Mais dedans : seulement les planches et les numéros... pas de petite pochette pour un tirage des chiffres sans tricher... C'est moins drôle du coup !

Il nous fallait donc une pochette... et c'est désormais chose faite (au dernier moment, comme se veut la "tradition" ^^).

Deux petits morceaux de rubans, quelques centimètres découpés dans 2 tissus coton assortis, achetés il y a maintenant presque 2 ans (oui oui fouille dans mes stocks en ce moment) et une pression kam... Voilà une petite recette rapidement réalisée, toute en simplicité !

PochettePochette_Détails

Il ne reste plus qu'à jouer !
Et finalement, cette année encore, tout était prêt pour les vacances ! ^-^

20160724_173146_Ret

Bonnes Vacances à vous tous et toutes ! On se retrouve à la Rentrée :)