08 juin 2016

La VRAIE histoire de la Petite Souris (confection et histoire à raconter)

Elle est passée sans faire de bruit.
Elle doit être si petite...
Non! Pas ma Puce, qui Elle, grandit.
Je veux parler de la Petite Souris.

 Elle est passée sans faire bruit,
et même le Chat n'en a rien dit.
Comme un éclair, comme par Magie,
Faire son devoir de Petite Souris.

Elle est passée sans faire de bruit,
mais pour Elle, elle a laissé,
dans ce bel écrin préparé,
son butin, au creux de la Nuit.

Elle est passée sans faire de bruit,
mais ma Lutine en a souri
en découvrant au matin
son cadeau dans son bel écrin.

Merci Petite Souris !

 Hé oui ! Il fallait bien que cela arrive. Ma Lutine grandit et ses petites dents de lait allaient bien finir par tomber.

Depuis plusieurs jours déjà elle s'amusait à la faire bouger et j'avais remarqué qu'elle s'allongeait de plus en plus à l'horizontal... Cela n'allait plus tarder à arriver.
Pas trop le temps de réfléchir et j'avoue que pour une fois, j'avais envie de me laisser porter. Alors pour inventer autour d'Elle un Univers Magique, j'ai choisi une Modéliste que j'aime beaucoup, et avec laquelle il est impossible de se tromper... (et j'ai utiliser le subterfuge des Carambars - Merci à mes collègues de travail - quand tout était prêt ^^ ).


Voici la Recette de mon Instant Magique :

Il faut trouver la Clé des Rêves...

Souris_01

 Car c'est Elle qui ouvre la Porte !

Souris_02

 Elle n'a qu'un seul Porteur... et Lui seul pourra glisser la Clé dans la Serrure...

Souris_3

 Et réaliser l'Instant Magique !

20160516_144222_Ret

 Voici le joli tableau spécial dent de lait, réalisé pour ma Lutine. J'ai pris de légères libertés avec le modèle initial pour l'adapter à mes envies : transformation en un tableau à suspendre, maison plus large et porte qui s'ouvre pour y glisser LA pièce...

20160516_143703_Ret

 Mais réaliser une Confection sans une Belle Histoire, ce ne serait pas Mon Nath'mospher, alors voici pour ma Lutine et pour vos Lutins, la VRAIE HISTOIRE de LA PETITE SOURIS.

Il était une fois, une petite souris grise qui s'appelait Simili... Simili était adorable. Comme toutes les petites souris, elle avait de jolies petites oreilles rondes, et un adorable petit nez. Comme toutes les petites souris, elle savait courir très vite et se dresser sur ses petites pattes arrières pour observer autour d'elle. Et comme toutes les petites souris, Simili aimait le Gruy.... Ah non ! Pas ça !

Non, Simili n’était pas une petite souris comme les autres. Simili n’aimait pas le Gruyère. Simili regardait des films de Superhéros Chats et rêvait de devenir l’amie du matou de la maison. Simili était attirée par le monde des Humains et leurs mille et un objets tous plus surprenants les uns que les autres.

Mais lorsqu’on est une souris, on se plie aux règles de la Grande Famille des Souris. Alors Simili mangeait du Gruyère, même si elle avait du mal à l’avaler. Simili n’approchait pas Gaspard sous peine de se faire dévorer, et surtout, surtout, Simili cachait loin des yeux de ses parents et de ses frères et sœurs ses petites collections d’objets qu’elle ramenait de ses expéditions chez les Humains.

Mais un soir, alors que la famille Sourit allait passer à table, il y eu un accident. Comme chaque soir, les enfants souris avaient déposé sur la table les petites miettes de pain et les morceaux de gruyère qu’elles avaient trouvés chez les Humains. Et comme chaque soir, Papa Souris était le premier à croquer dans un morceau de Gruyère pour ouvrir le dîner.

Mais ce soir-là, Shriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiixxxx! Quand Papa Souris referma ses dents sur l’un des morceaux de Gruyère, il y eu un grand crissement, et il manqua tout juste de se casser une dent.

Aïe ! Simili ferma les yeux et attendit que Papa Souris se tourne vers elle. Elle avait compris : le petit morceau blanc qu’elle avait déposé sur la table n’était pas du tout un morceau de gruyère. En voulant rejoindre vite les autres membres de sa famille pour le dîner, elle avait dû se tromper. Et en ce moment même, le gruyère devait être bien caché dans sa collection d’objets, alors que dans la bouche de Papa Souris il y a avait… Vite, elle réfléchit. Pas le petit chapeau de plastique, il était bleu… Pas non plus le grand tube  avec un truc tout tachant dedans, il était bien trop grand… Pas le petit bonbon de caramel qui était trop marron… Haaaaaan ! ça y est ! Le petit morceau de pierre précieuse blanc qu’elle avait découvert près de l’oreiller de la petite Humaine pendant la nuit.

Simili se souvenait de ce moment. Elle était entrée dans la chambre, comme chaque soir, alors que la petite Humaine venait de se coucher. Elle avait appris avec les Grandes Souris à écouter la respiration des Humains pour s’assurer qu’ils dormaient et pouvoir fureter sans risque. Ce soir, alors que la petite Humaine commençait presque à ronfler, Simili l’avait entendue se tourner dans son lit. Alors, elle s’était retournée pour s’assurer que tout allait bien et qu’elle n’était pas en danger. Et là, sur la petite table, à côté du lit, illuminée par le rayon de lune, Simili avait vu une magnifique pierre précieuse toute blanche…

Aïe aïe aïe… Papa Souris allait être fâché. Il est normalement interdit de prendre quelque objet que ce soit chez les Humains. Les Souris doivent se contenter de récupérer miettes et petits morceaux de fromages et vite rentrer dans leur logement. Sinon elles pourraient se faire remarquer et se faire chasser de la maison.

Simili se fit toute petite sur sa chaise.

-« Similiiiiii ! gronda Papa Souris de sa grosse voix. Qu’est-ce donc que cela ? Où as-tu trouvé cette pierre blanche ? 

La tête basse, Simili répondit à son papa Souris et elle lui raconta l’oreiller, la petite Humaine qui avait bougé, le rayon de lune et la magnifique pierre précieuse blanche.

Mécontent, Papa Souris comprit que Simili n’avait pas respecté les règles.

« - Je suis très déçu, Simili ! Tu mets en danger la Famille en ne respectant pas les règles.  Depuis des années, nous vivons chez ces Humains. Leur dérober des objets de valeur pourrait nous faire chasser de leur maison. Tu dois réparer ton erreur et trouver une solution. 

- Je suis désolée…

- Trouve comment réparer cette bêtise, Simili ! Et vite ! »

Alors, Simili fonça dans sa petite chambre de souris. Elle souleva sa petite couverture de souris, qui recouvrait son petit lit de souris. Et là, au milieu de tous les petits objets qu’elle avait trouvés chez les Humains, Simili chercha quelque chose qui pourrait lui permettre de réparer son erreur.

C’est alors qu’elle la vit. Elle brillait, elle aussi, de mille feux sous les rayons de lumière. Elle était toute ronde et bien plus grosse que la petite pierre blanche. Simili la fit rouler, rouler, rouler, jusque dans la chambre de la Petite Humaine et elle l’installa à l’endroit où elle avait trouvé la pierre blanche. Puis elle rentra discrètement chez elle et croisa fort ses petites pattes pour que cela fonctionne.

Papa Souris, soucieux pour la bonne cohabitation souris-Humains eut du mal à trouver le sommeil. Mais il voulait faire confiance à Simili. Sa petite souris de fille était intelligente et elle trouverait sans aucun doute quelque chose pour réparer cette erreur et ramener la sérénité.

Le lendemain matin, toute la famille souris fut réveillée par des cris. Oh ce n’étaient pas de cris de colère. Non, plutôt des cris de joie. La Petite Humaine venait de se réveiller et elle appelait ses parents en dansant et tournoyant dans sa chambre. Elle tenait dans sa main la petite pièce que simili avait laissée sur la table de nuit.

- Regarde Maman ! Regarde Papa ! Une pièce ! C'est MAGIQUE ! J’ai eu une pièce ! Hier il y avait ma dent de bébé et maintenant j’ai une pièce ! »

Ses deux parents se regardaient, amusés et un peu surpris. Hé oui, parfois les Grands ne croient plus à la Magie. C'est sans doute pour ça que lorsqu'ils perdent aussi leurs dents, aucune petite souris ne leur apporte de cadeau !

Dans la Maison des Souris, Papa Souris se tourna vers Simili avec fierté ! Simili avait réussi quelque chose d’extraordinaire ! Elle avait non seulement réparé son erreur et permis à toute la famille Souris de conserver son logement, mais elle avait en plus amené de la Magie dans la vie de cette petite fille.

Je crois que c'est depuis cette nuit que les enfants adorent les petites souris. Car, si un rayon de lune éclaire dans la Nuit, les petites dents de lait que les dents de grands font tomber, elles peuvent, comme Simili avoir envie de vous amener un peu de Magie...

Nathalie BERTHOMIER - 8 Juin 2016 (tous droits réservés)

Details_souris

Vous qui passez par ici, pour la première fois ou par plaisir de m'y retrouver,  n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire juste en dessous, pour que je sache que vous étiez là, et que je puisse avoir vos impressions, vos ressentis... Parce qu'un blog c'est avant tout une Histoire de Partage.

Et n'hésitez pas à partager l'Histoire, la Vraie Histoire de Simili, la Petite Souris ^-^


 Merci à Anne de Cré-Enfantin pour son joli modèle.

Merci à Vous qui passez vous promener dans Mon Nath'mospher et qui partagez ces moments avec Nous.

Merci à Elle... parce qu'elle me donne envie de créer cette Magie ^-^

Posté par Mon Nath_mospher à 21:31 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , ,